24 rue Sennecey 50100 Cherbourg-en-Cotentin

Pourquoi te lasses-tu d’entendre les bons conseils ?

Pourquoi te lasses-tu d’entendre les bons conseils ?

Bonjour à toutes et à tous,

Ma pensée est tirée des épîtres de l’apôtre Paul aux « Philippiens 3 : 1 » Je ne me lasse point de vous écrire les mêmes choses, et pour vous cela est salutaire.

Voici ce que l’apôtre Paul écrira à l’église de Philippes, il leur fait part que pour lui cela ne le dérange pas du tout de revenir souvent sur les mêmes choses. Étonnant pour un tel homme qui laissera autant d’écrits dans le nouveau testament avec une richesse d’enseignements pratiques et utiles pour nous encore aujourd’hui.

Ce n’est pas qu’il devient vieux et se répète dans ses propos mais c’est une attitude volontaire de sa part, il fait comme les parents qui peuvent ressentir le besoin de dire et redire sans se lasser à leur jeune enfant les mêmes conseils de sécurité face aux dangers qui peuvent se présenter à lui.

Avec de telles phrases :
Fais attention !!! Sois prudent !!! Prends garde !!!

Encore une autre comparaison afin de mieux vous illustrer ce qui pouvait animer l’apôtre Paul. Il est semblable à un professeur qui revient sans cesse sur la base et certains points clés concernant sa discipline enseignée afin d’être sûr que tout cela est bien compris, assimilé et mis en pratique. Et ce, jusqu’à ce qu’aucune erreur ou faute se retrouve dans les devoirs. Dès cet instant, le professeur sait que les choses sont acquises et il ne répétera plus ces choses qui pour un certains temps ont été nécessaires dans ses cours.

Après ces deux exemples, nous pouvons comprendre que l’apôtre Paul savait que les chrétiens de l’église de Philippes étaient en danger et que parmi eux certains avaient encore besoin d’être conscient de la conséquence de ce danger. Ces hommes et ses femmes étaient en danger de mort, de mort éternelle, c’est-à-dire de perdre son salut.

C’est pourquoi il écrira : « et pour vous cela est salutaire » d’autres traductions de la bible emploieront ces expressions suivantes « c’est plus sûr » ou « c’est pour votre sécurité ».

Maintenant, l’apôtre déclare « je ne me lasse pas » comme peut-être tes parents, tes amis, des personnes, des chrétiens qui t’entourent et qui ne cessent de te répéter les mêmes choses parce qu’ils t’aiment et ne veulent que ton bien.
Mais toi sans doute tu en as marre d’entendre ces mêmes choses, tu te lasses et tu te refermes sur toi même, tu te dis je sais, je connais tout cela tant on me les a répéter.

J’aimerai te dire que c’est une question de vie ou de mort éternelle et que tu es réellement en danger mais tu ne le sais pas, tu ne mesures pas la conséquence de ton refus d’entendre ces bons conseils.

J’aimerai te dire « pour toi cela est salutaire », écoute tout à nouveau avec une autre oreille attentive. Considère ces quelques mots et ne prends pas le risque de te perdre, sois sûr de ton éternité.

Philippe FACHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *